Qu’est-ce qu’une énergie renouvelable ?

François juli 17, 2019 énergie renouvelable 0 reacties

Une énergie infinie, est-ce possible ou non ?

 

L’énergie renouvelable n’est pas à confondre avec celle dite propre ou verte. Car pour qu’elle soit renouvelable, une énergie doit tout d’abord être infinie. Et sur terre, seules deux sources de ce type peuvent être comptabilisées : l’énergie provenant du soleil et l’attraction de la lune.

 

Énergie renouvelable, définition

 

Nombreux sont ceux qui confondent énergie propre et renouvelable. La première n’est pas forcément infinie, comme la seconde. Il s’agit plutôt d’une production qui ne rejette pas, ou très peu de CO2, et qui n’est donc pas responsable de l’effet de serre et de la destruction de la couche d’ozone.

 

Encadré : Des énergies propres qui ne le restent pas longtemps

Si ces énergies sont au départ propres et sans conséquence sur la Terre, elles ne le restent malheureusement pas longtemps. Car pour les exploiter et les convertir en électricité, il va leur falloir être transformées via des mécanismes et des réactions qui libèrent du CO2 et des gaz à effet de serre.

 

À l’échelle de la Terre, il n’existe donc pas d’énergie véritablement propre mis à part celle provenant du rayonnement solaire et de la géothermie. Celle-ci n’ayant à l’origine que vocation à réchauffer la terre.

 

Pour autant ces différentes énergies agissent moins sur l’écosystème que d’autres mécanismes, comme les centrales nucléaires par exemple, qui ont un impact important sur l’environnement. On les classe donc dans cette catégorie d’énergies dites renouvelables.

 

Les différentes manières de produire de l’énergie renouvelable

 

Portés par la tendance actuelle à vouloir protéger l’environnement, les grands fournisseurs d’énergie se tournent aujourd’hui vers des modes de production plus respectueux. Parmi eux, voici les différentes manières de produire de l’énergie renouvelable :

 

  • Le rayonnement solaire via des panneaux photovoltaïques qui produisent de l’électricité, ou par des panneaux solaires thermiques qui permettent de chauffer de l’eau à partir des rayons du soleil. Il existe également des centrales solaires qui concentrent plusieurs rayons en un même point pour vaporiser de l’eau, qui entraîne ensuite des turbines capables de produire de l’électricité.

 

  • L’aérothermie est également une voie à exploiter à l’avenir. Elle permet de produire de la chaleur à partir des calories présentes naturellement dans l’air qui nous entoure.

 

  • Le vent est aussi une énergie renouvelable puisqu’il peut être transformé par des éoliennes sur terre et en mer en électricité.

 

  • Des systèmes d’hydroliennes ou d’hydropales sont capables d’utiliser la force des courants marins pour créer de l’énergie.

 

  • Les mouvements de l’eau sont également utilisés par des dispositifs qui fabriquent de l’électricité. On nomme ce résultat : l’énergie hydraulique.

 

  • Du côté du sol, certains forages permettent de récupérer la forte chaleur souterraine afin de chauffer de l’eau. On appelle ce mécanisme la géothermie.

 

  • Et pour finir, il convient de ne pas oublier de mentionner la biomasse. Lors d’une combustion de bois, il est ainsi possible de récupérer l’énergie sous forme de chaleur.

 

L’électricité, énergie renouvelable ou non ?

 

Il est impossible de définir l’électricité comme une énergie renouvelable puisqu’elle n’existe pas naturellement sur Terre. Issue d’une transformation, elle peut néanmoins être classée comme verte ou propre lorsque les mécanismes qui la fabriquent sont eux même renouvelables ou verts.

 

Certains fournisseurs d’énergie proposent d’ailleurs à leurs clients de souscrire à ces offres dites propres. Dans ce cas, le fournisseur s’engage à acheter une part équivalente à la consommation annuelle de son client à des productions d’énergies propres. Le prix du kWh de ces offres n’est pas toujours supérieur à celui des tarifs classiques. Une bonne raison de comparer les prix avec un comparateur comme June, qui offre une étude complète et personnalisée.

 

L’énergie renouvelable est l’un des enjeux de demain. Il existe d’ailleurs aujourd’hui de plus en plus de moyens de se tourner vers cette filière et de diminuer la part de production non verte.

 

Les trois points-clés à retenir :

  • Une énergie renouvelable est infinie. Elle se distingue par ailleurs de l’énergie dite propre.
  • L’électricité est une énergie secondaire puisqu’elle n’existe pas naturellement et qu’elle provient uniquement d’une transformation.
  • Des offres d’énergies vertes peuvent désormais être souscrites auprès de certains fournisseurs à des prix très compétitifs.
François

François